Aller au contenu

Le top rope

Je suis seul, au pied d’une falaise (école d’escalade) comment faire pour me faire plaisir sans la présence d’un assureur ?

Pas de panique il existe des solutions. Si vous n’avez pas d’accès au haut des voies allez donc voir la page Solo auto-assuré sur ce même site. Si vous avez accès au haut des voies vous allez pouvoir vous éclater en toute sécurité. Voici comment.

Première chose à faire attacher une corde au haut de la voie sur deux points reliés entre eux.

Points non reliés par une chaîne. On fait un noeud en huit en bout de corde que l’on relie par un mousqueton à vis au point le plus haut puis un noeud Romano dirigé vers le haut relié par un deuxième mousqueton à vis au point le plus bas. Attention au sens du Romano; la boucle doit être dirigée vers le haut.

Points reliés par une chaine. C’est le cas le plus simple. Il suffit de faire un noeud en huit au bout de la corde et de le relier à un ancrage (de préférence le plus bas) par un mousqueton à vis. On peut également le relier au maillon rapide, mais il vaut mieux limiter le nombre d’intermédiaires entre l’ancrage et la corde.

Ceci fait, descendre en rappel sur la corde ainsi posée. Si la voie est sinueuse, poser des dégaines en descendant, mais si comme c’est généralement le cas la voie est pratiquement rectiligne, on n’en a pas besoin . Une fois au pied de la voie enlever le descendeur. Lover le surplus de corde s’il y en a, et laisser pendre les anneaux de façon à ce qu’ils ne touchent pas le sol. En effet on a besoin d’un certain poids de corde en dessous du système d’assurage pour donner une certaine rigidité à celle-ci.

Installer ensuite le système d’assurage sur le baudrier y passer la corde et c’est parti !

Comme système d’assurage, on peut utiliser une Poignée, un Basic, un Tibloc, un Croll, une Minitraction ou une Protraction, ma préférence allant à cette dernière qui comme la minitraxion ne demande pas de fixation par un anneau de buste. Le tout nouveau Asap de Petzl semble être l’idéal pour ce type d’exercice. Nous vous en dirons plus quand nous l’aurons essayé.

ASAP B71 (PETZL)

Antichute mobile sur corde S’utilise sur la corde de sécurité. Pour arrêter la chute d’une personne, pour stopper une glissade sur plan incliné, ou une descente non contrôlée. Bloque même si on l’attrape lors de la chute. Bloque sur corde verticale ou oblique. Se déplace le long de la corde (vers le haut et vers le bas) sans intervention manuelle. Ne glisse pas sur la corde sous son propre poids : reste au-dessus de l’utilisateur à la descente pour limiter la hauteur de chute. S’installe et se désinstalle facilement , en tout point de la corde. Pour corde semi-statique (EN 1891 type A) de ø 10,5 à 13 mm. Livré avec le mousqueton à verrouillage automatique OK Triact. Poids : 350 g + mousqueton (77 g) = 427 g.

MINITRAXION (PETZL)

Poulie et bloqueur « tout en un ». Peu encombrante, légère et facile à mettre en place, elle remplace le montage traditionnel poulie + bloqueur, généralement utilisé pour le hissage de charges ou de personnes et les têtes de mouflages. La MiniTraxion permet de remonter sur corde comme un bloqueur traditionnel. Utilisable pour corde de ø 8 à 13 mm. Poids : 165 g

2 réflexions au sujet de « Le top rope »

  1. nicolas dit :

    Bonjour, on peut donc utiliser  2 poulies bloqueurs (microtraxion) plutot que microtraxion + basic/asap (pour des soucis économique) ?

    Qu’est ce que nous apporte en plus le basic ? Il parait plus dangereux même si la corde devient oblique non ? Autant prendre 2 microtraxion dans ce cas ?

     

    Répondre
  2. nicolas dit :

    des nouvelles des test avec l’ASAP ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *