Aller au contenu

Bloqueurs de progression

Tout grimpeur peut un jour ou l’autre être amené à effectuer une remontée sur corde fixe. Bien sur un Machard et beaucoup de muscles peuvent suffire, mais il existe des accessoires qui peuvent grandement simplifier la vie et économiser beaucoup d’efforts. Ce sont les bloqueurs de progression. Ils peuvent également servir à réaliser des moufflages et autres manoeuvres de corde.

Les poignées :

La corde est bloquée unidirectionnellement par une came à picots. Une gâchette permet de libérer la corde. En fixant une cordelette ou une sangle au trou inférieur par l’intermédiaire, bien entendu, d’un mousqueton à vis on peut réaliser une pédale. Elles existent en gauche (de couleur jaune) et en droite (de couleur bleue). Elles s’utilisent avec des cordes à simple de 8 à 13 mm de diamètre. Comme rien n’est jamais parfait elles sont relativement lourdes.

Le Basic :

Pour palier les problèmes de poids on a simplifié la poignée en supprimant ce qui lui donnait son nom, la poignée. et on a créé le Basic. S’utilise avec des cordes à simple de 8 à 13 mm de diamètre

 

Le Croll :

C’est un bloqueur ventral plus spécialement utilisé pour l’autoassurage sur corde fixe. S’utilise avec des cordes à simple de 8 à 13 mm de diamètre.

 

Les ropemans :

Le ropeman est un petit bloqueur à came. Il existe deux modèles différents. Le ropeman I est conçu pour des cordes de 10 à 11 mm de diamètre, il pèse 60 g. Tandis que le ropeman II s’utilise avec des cordes de 8,5 à 11 mm de diamètre et il pèse 90 g. La seule chose qui les différencie c’est la matière utilisée. En effet, le ropeman II a une came en acier qui résiste mieux que sur le premier modèle d’où la différence de poids.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *