Aller au contenu

Tadej Slabe

Les plus belles journées d’escalade sont celles où j’évolue dans les surplombs sans sentir la pesanteur, où ma fille Zala s’accroche au premier spit et s’y balance en riant, et où Barbara, ma femme, m’assure avec patience.  » Tadej, qui est docteur ès géographie, travaille dans la recherche sur les karsts, passe chaque ses moments de loisir dans ses secteurs favoris à Kraski Rob et Osp. Pour lui, l’escalade est une détente idéale après un travail prenant.

Il a commencé à pratiquer l’alpinisme en 1979 en Slovénie. Puis des grimpeurs qui s’entraînaient sur l’enceinte du château de Ljubljana l’ont incité à faire de même. Trois ans plus tard, il s’engageait dans l’escalade sportive et attaquait ses premiers objectifs sérieux dans les environs de Paklenica et d’Osp, des voies très techniques qu’il gravissait en libre. Avec Marco Lucik et Tomo Cesen, Tadej compte parmi les meilleurs grimpeurs de Slovénie. Il a inscrit plus de 50 ouvertures à son palmarès, dont Za staro kolo in majhnega psa (8c+) qui n’a pas encore été répétée jusqu’à présent. Pour résumer le niveau de difficultés que présente cette voie, il suffit de rappeler que Fred Nicole s’y est attaqué en vain. Tadej étonne souvent par son style.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *